Aconit et Alfirin

Ce forum est là pour parler livres et notamment de tout ce qui concerne le genre policier et la fantasy. Que vous soyez experts ou débutants, venez participer.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La musique des ténèbres d'Eric Bony

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Qu'avez vous pensé de La musique des ténèbres
Coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
Excellent thriller avec une énigme très travaillée, presque un coup de cœur.
100%
 100% [ 1 ]
Très bon thriller qu'on lit avec plaisir
0%
 0% [ 0 ]
Thriller divertissant mais sans plus
0%
 0% [ 0 ]
Très mauvais bouquin, à éviter
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Goupilpm
Modérateur
avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 60
Localisation : Normandie
Humeur : A l'image du temps : changeante

MessageSujet: La musique des ténèbres d'Eric Bony   Mer 12 Avr - 11:42



Résumé : Un scientifique se jette par la fenêtre de son appartement parisien. Sur son torse, on découvre des lettres gravées à l'encre sanglante, un message destiné à Thomas Cazan, le journaliste spécialisé dans les affaires étranges.Au même moment, un autre chercheur est retrouvé mort devant l'immeuble où habite sa fille Agnès. Ce vieil excentrique, mis au ban de la communauté scientifique, s'était toute sa vie passionné pour une ancienne partition de musique qui aurait le pouvoir de tuer?
C'est le début d'une étrange aventure pour Thomas et Agnès qui décident de collaborer pour lever le voile sur les circonstances de ces morts tragiques et mystérieuses. Une enquête au cours de laquelle sociétés secrètes, multinationales et scientifiques sans scrupules n'hésiteront pas à faire couler le sang pour s'approprier le secret de la « musique des ténèbres »? Une enquête de Thomas Cazan, journaliste de l'étrange.

Avis : Le récit s'ouvre sur un prologue qui se déroule dans les environs de Carcassonne en 1538 où l'on assiste à travers les yeux du Grand Inquisiteur Nicolas Eymerich à une scène sacrificielle d'un culte païen.

Puis l'on est projeté en 2015 où une scientifique hanté par une homme sans visage se défenestre après avoir gravé sur son torse un message à l'intention d'un de ses amis le journaliste spécialisé dans le paranormal Cazan qui est averti par la police. Puis immédiatement c'est a une autre mort que l'on assiste celle d'un inventeur qui effectuer des recherches sur l'effet de la musique et des ondes sur les maladies. Échappé dont on ne sait où il vient mourir dans le hall de sa fille Agnès avec la quelle il était en froid après lui avoir demandé à l'interphone de mettre en lieu sur une partition de musique.

Le spécialiste de l'étrange qui ne croit pas au suicide non motivé de son ami va se lancer dans une enquête qui va l'amener à croiser la fille de l'inventeur, elle aussi journaliste pour une revue scientifique.

L'ambiance de ce thriller mâtiné d'une pointe d'ésotérisme se révèle particulièrement sombre et macabre avec les morts qui vont jalonner l’enquête au fil des derniers chapitres. Des scènes particulièrement cruelles et glauques qui pourraient heurter les lecteurs les plus sensibles. L’enquête au préalable assez simple est très bien gérée par l'auteur , les indices sont distillés au moment opportun et relance à chaque fois l'histoire qui se déroule sur un rythme effréné.

Le duo formé par les deux journalistes fonctionne à merveille et est très agréable à suivre avec des petites pointes d'humour dans les dialogues qui renforcent l'ambiance déjà très sombre. Ils se retrouvent en permanence sous tension avec les criminels à leur poursuite qui présentent un danger permanent, ce qui ne permet pas au lecteur de souffler une seconde ce qui est très positif pour ce genre de lecture. A ce duo vient s'ajouter l'archiviste du journal Enigma que l'on avait déjà découvert dans le précédent ouvrage de l'auteur, Le Tombeau du Diable qui est de la même facture.

L'auteur nous pousse à réfléchir cette fois-ci sur des enjeux extrêmement plus complexes qu'il pourrait y paraître de prime abord. L'auteur aborde la problématique des multinationales du médicament qui dans de nombreuses affaires vues dans les médias semblent plutôt que de privilégier la santé des malades songer aux intérêts de leurs actionnaires. L'auteur pousse un peu plus loin cette réflexion en n'hésitant pas à avancer le fait que des sociétés secrètes pourraient écarter des recherches de médecines parallèles afin de privilégier les médicaments chimiques qui offrent de meilleurs profits.

Le style de l'auteur qui lui est propre, fluide, direct est parfaitement adapté à ce type de récit qui demande beaucoup de rythme.

Au final : une enquête des plus prenantes, du surnaturel très bien dosé, des personnages empathiques avec lesquels on frémit à chaque danger... tous les ingrédients sont réunis pour nous offrir une excellente lecture. L'auteur confirme la très bonne impression laissée à la lecture de son premier roman.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
 
La musique des ténèbres d'Eric Bony
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une étrange lettre Mise en musique et chantée par Eric LENOIR
» Ambler, Eric
» Eric HOUSET
» Ne me demandez pas l'heure musique Eric Lenoir
» Avis de marché - SCN Château de Compiègne (60) - restauration du salon de musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aconit et Alfirin :: Littérature policière :: Thrillers-
Sauter vers: