Aconit et Alfirin

Ce forum est là pour parler livres et notamment de tout ce qui concerne le genre policier et la fantasy. Que vous soyez experts ou débutants, venez participer.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La puissance de l'ours de Quentin Clément

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Qu'avez vous pensé de La puissance de l'ours
Coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
Excellente fantasy, presque un coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
Bonne fantasy classique, tome 2 supèrieur
100%
 100% [ 1 ]
Bof. Pas de quoi en faire une histoire
0%
 0% [ 0 ]
Fantasy décevante, ne vaut pas le détour.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Goupilpm
Modérateur
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 60
Localisation : Normandie
Humeur : A l'image du temps : changeante

MessageSujet: La puissance de l'ours de Quentin Clément   Mar 25 Avr - 17:04



Résumé : Lorsque le devoir appelle, un homme se doit de laisser de côté sa femme et ses enfants pour faire ce qu'il doit. Algar du clan Lagos l'aurait fait s'il ne s'était pas retrouvé enfermé et accusé de haute trahison.
Une seule personne possède la force et le courage nécessaire pour prouver son innocence : Damera, son épouse, une guerrière impitoyable qui devra laisser derrière elle sa vie de famille pour à nouveau tenir une épée en main et partir sur les routes.
Mais le Mal avance vite, et chaque seconde perdue est une chance de moins de sauver Algar de l'exécution. Poursuivie par des mercenaires, Damera n'aura aucun repos et comprendra vite que sa quête ne concerne pas uniquement la survie de celui qu'elle aime, mais de l'humanité entière.
Quel est le plan de Séraphel le Destructeur ?
Qui a engagé les mercenaires à sa poursuite ?
Quel est le secret que Damera à tant de mal à supporter ?

Avis : Si ce deuxième volume de la série Aussi rudes que l'hiver s'inscrit dans le même univers que le tome précédent il n'en est pas dans la continuité.

En effet nous trouvons de nouveaux personnages qui ont leur propre histoire, de nouveaux clans et comme les chapitres ne sont pas datés comme précédemment il est impossible de situer le récit par rapport à l'histoire précédente.

Le postulat de départ s’avère tout ce qu'il y a de plus basique, à savoir retrouver un vieil homme échappé de cellule qui est en fait un nécromant qui veut éradiquer les Terres de l'Arc. Une intrigue mainte et mainte fois usitée dans le genre. L'histoire se déroule un peu à la manière d'un jeu de piste assez classique.

Le personnage central est une ex-guerrière qui n'a plus le droit de porter l'épée et qui se lance aux trousses du grand méchant accompagné d'un chasseur ami du mari accusé de complicité. Dans cette courte histoire il est facile de s'attacher aux personnages car moins nombreux et donc plus travaillés sur le plan psychologiques. Le personnage principal a un lourd passé que nous découvrons dans la dernière partie ce qui apporte plus d’intérêt pour la lecture.

L'univers ne se développe que très peu avec une magie tout ce qu'il y a de plus conventionnelle et qui n'apporte rien de neuf à la fantasy. Si comme au tome précédent il y a bien quelques petites références à la mythologie celtique rien n'est vraiment développé et le lecteur novice de cet univers sera contraint de faire des recherches pour avoir plus de détails.

La poursuite nous donne une dynamique de lecture excellente car il y peu d'événements qui viennent croiser la route des poursuivants comme on peut sans douter au vu du nombre de pages restreint.

Il est aussi nécessaire de préciser que ce volume numéroté comme deux a été publié avant le premier et hormis les Terre de l'Arc il n'y a aucune liaison avec les tomes un et trois. L'auteur enrichit l'histoire par quelques légendes su des figures de l'histoire de l'Arc et notamment le passé de la guerrière ce qui apporte un petit plus intéressant à l'univers.

Au final un tome plus travaillé mais beaucoup trop court, une histoire classique mais intéressante, un univers qui nous laisse encore une fois sur notre fin, et un dénouement quelque peu expédié.

De révélations en révélations, Damera du clan Lagos écrira l'une des légendes les plus brutales et les plus sombres des Terres de l'Arc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
 
La puissance de l'ours de Quentin Clément
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche modèles désespérément...
» Médaille-enseigne du XVIe/XVIIe siècle - St-Quentin
» [ SOFT] Complément pour Facebook pour chatter en ligne
» Nos Loisirs (supplément magazine du Petit Parisien )
» Joyeux anniversaire Quentin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aconit et Alfirin :: Littérature fantasy :: High Fantasy-
Sauter vers: