Aconit et Alfirin

Ce forum est là pour parler livres et notamment de tout ce qui concerne le genre policier et la fantasy. Que vous soyez experts ou débutants, venez participer.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Secrètement de Nataniel Marquis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Qu'avez vous pensé de Secrètement
Coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
Excellente fantasy, presque un coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
Fantasy moyenne d'inégale qualité
0%
 0% [ 0 ]
High-fantasy pour lecteurs très jeunes
100%
 100% [ 1 ]
Fantasy décevante, ne vaut pas le détour
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Goupilpm
Modérateur
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 60
Localisation : Normandie
Humeur : A l'image du temps : changeante

MessageSujet: Secrètement de Nataniel Marquis   Sam 30 Sep - 13:40



Résumé : Le pays des Mages, Elementa, a été envahi par les Nébuleux des Ténèbres. Ses habitants se terrent ou se soumettent devant leurs armées destructrices et dénuées d’humanité. Les derniers résistants ont créé sept armes, renfermant chacune les connaissances relatives à un élément. Une dizaine d’années plus tard, dans un petit village, la vie du jeune Aldhemar est bouleversée quand il découvre ses pouvoirs et son identité. Sa mission est de réunir les sept armes. Mais cette quête initiatique ne sera pas de tout repos entre fuites, combats, alliances et trahisons. Au milieu d’un univers hostile et rempli de créatures étranges, le jeune garçon parviendra-t-il à atteindre son objectif ?

Avis : Même si l'auteur l'auteur a commencé à écrire sa série à l'âge de onze et que le précédent opus a été publié alors qu'il n'avait que treize ans, on ne peut objectivement de la part d'un adulte adepte du genre écarter les nombreuses maladresses qui émaillent le récit.

Le postulat de départ, avec un très jeune adolescent qui ignorait jusqu'alors son ascendance et qui se découvre des pouvoirs jusqu'alors ignorés, et qui part dans une quête pour sauver le monde des Ténébreux qui le tiennent sous leur joug, s'avère des plus classiques et des plus récurrents.

De prime abord il semblerait que l'univers soit de type médiéviste, pourtant maints détails qui se révèlent au fil de la lecture présentent des caractères anachroniques qui sont à même de laisser supposer que l'on se trouve dans un monde technologiquement avance et qui a subi une régression. Mais rien ne transparaît sur le passé de ce monde, même pas la venue des Ténébreux. Dés lors tout nous laisse à penser que ces anachronismes ne sont dus qu'a une imagination par trop fertile de l'auteur du à son jeune âge ne maîtrisant pas tous les tenants et les aboutissants des détails de ce qu'il écrivait.

Sur certains points comme la magie notamment, l'univers est très travaillé même s'il n'est pas possible d'y adhérer pleinement à cause de points présentant de nombreuse lacunes comme : la géographie, les us et coutumes de la population, les relations avec les Ténébreux... Certes l'auteur était très jeune à l'époque mais il a reçus, comme précisé dans l'ouvrage, l'aide d'adultes totalement inapte à le conseiller.

Le premier point fort de cette fantasy jeunesse c'est la magie, l'auteur ne s'est pas seulement contenté d'une magie basique basée sur les quatre éléments. Il est allé plus loin dans son développement en y ajoutant une magie basée sur la nature : végétaux, minéraux, matériaux, à l’image de celle des druides. Mais également une magie de l'Ombre qui s'apparente à la Magie Noire avec notamment l'appel des démons, et aussi une petite part de Nécromancie avec le relèvement des Morts. Un tout petit reproche cette magie est trop répétitive dans sa manière d'être utilisée, mais c'est un détail qui devrait disparaître avec les années.

Les combats et les retournements de situation fréquents, bien répartis au fil du récit, un tantinet mécanique et un peu courts, mais ils parviennent aisément à maintenir une très bonne dynamique de lecture.

Le bestiaire, quoique qu'un peu classique, est intéressant, les créatures sont nombreuses avec un petite pointe d'investissement personnel. On peut sur un point noter une petite incohérence quand à celles en rapport avec le feu.

Si le déroulement du récit dans son ensemble est assez bien maîtrisé, il se révèle linéaire et calque sur le type scénario JDR. En effet l'auteur nous entraîne d'épreuves en épreuves qui doivent toutes effectuées les unes après les autres sans laisser le choix aux personnages de leur progression. Quand on pense que les épreuves sont terminées, une autre série survient, et quand les épreuves sont enfin terminées débute l'apprentissage pour l'un des personnages et une nouvelle venue calqué en partie sur le même principe des JDR, mais toutefois l'auteur a su y mettre sa touche personnelle.

Les personnages manquent un peu de profondeur mais on ne peut pas demander l'impossible, ils sont diversifiés, intéressants à suivre et l'introduction du personnage féminin apporte un plus intéressant surtout pour la suite de la série.

Si le style de l'auteur est simple et pour cause, la plume est bien travaillée, fluide directe, efficace et bien adaptée à ce type d’histoire.

Certes cette fantasy n'est pas du tout adaptée à un lectorat adulte mais il faut reconnaître qu'à son âge l'auteur démontre déjà un certain talent. Cette série devrait intéressé un lectorat de pré-adolescents dans la tranche des plus jeunes. En tant que lecteur assidu du genre on ne peut toutefois pas noté le roman à même la hauteur que le ferait lecteur découvrant le genre. On aimerait revoir l'auteur dans une œuvre plus mature.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
 
Secrètement de Nataniel Marquis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vin marquis
» Le Marquis d'Anaon
» Question sur marquis d'Anaon T3 et T4
» Le marquis Beauville
» le Marquis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aconit et Alfirin :: Littérature fantasy :: Fantasy jeunesse-
Sauter vers: