Aconit et Alfirin

Ce forum est là pour parler livres et notamment de tout ce qui concerne le genre policier et la fantasy. Que vous soyez experts ou débutants, venez participer.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Poussières d'os de Karin Salvalaggio

Aller en bas 

Qu'avez vous pensé de Poussières d'os
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
100%
 100% [ 1 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Goupilpm
Modérateur
avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 61
Localisation : Normandie
Humeur : A l'image du temps : changeante

MessageSujet: Poussières d'os de Karin Salvalaggio   Dim 17 Déc - 11:36



Résumé : Quelqu'un frappe à la porte de la maison de Grace Adams. Grace est certaine de savoir de qui il s’agit pourtant lorsqu’elle regarde par la fenêtre de sa chambre, elle voit une inconnue marcher sur le sentier derrière sa maison. Soudain, un homme émerge de l'obscurité des bois environnants et la poignarde, puis s’enfuit dans l'ombre, la laissant mourir dans la neige. Choquée, Grace appelle la police, sachant bien qu'ils ne pourront arriver à temps. Alors elle se décide à secourir elle-même la femme et constate qu'elle ne lui est pas étrangère... Traumatisée, Grace est emmené à l'hôpital, pendant que le détective Macy Greeley est rappelée dans la petite ville de Collier – Montana - où elle a autrefois enquêtée. Elle va devoir traquer le tueur et comprendre ce que l'assassin a à voir avec Grace, une jeune femme troublée que son passé a peut-être brusquement rattrapé. Mais la ville de Collier est toujours aussi secrète et Macy devra rouvrir de vieilles blessures pour résoudre un crime qui a semble-t-il mis plus de 11 ans à apparaître.

Avis : Alors qu'elle regarde par la fenêtre de la maison où elle habite avec sa tante Grace une jeune femme, transplantée récemment, assiste à l'agression d'une femme. Lorsqu'elle arrive sur le lieux elle découvre, après le départ de l'agresseur, que la victime est sa mère qu'elle na pas vu depuis onze ans. Sa mère n'a juste le temps de dire quelques mots avant de mourir. L'inspectrice Greeley, enceinte jusqu'au coup, débarque dans ce bled paumé du Montana où elle a déjà enquêter sur des disparitions et meurtres de jeunes filles au moment où la mère de Grace l'abandonnait.

Une fois de plus l'on n'échappe pas à des personnages qui ont une vie perturbée par des problèmes sentimentaux. L'auteure prend beaucoup de temps à nous dresser le décor d'un monde assez fermé où tout le monde se connaît. Elle revient su l'affaire qui s'est passé il y a onze ans tout en nous livrant les liens entre les différents protagonistes. Si l'ambiance inquiétante et malsaine est réussie, le début du roman ne semble respecter aucun synopsis, tout est brouillon et les histoires d'amour et d'adultère sont trop présentes par rapport à l'enquête qui piétine. On passe d'un sujet à l'autre et le déroulement de l'enquête paraît secondaire : il n'y a pas de coordination entre l'inspectrice et le police locale, l'enquête n'est pas du tout orientée et prend parfois des raccourcis sans que l'on sache vraiment comment elle obtient ces informations.

Il faut attendre la troisième partie pour que l'on puisse enfin s'immiscer dans l'histoire, certes le final est très intéressant, quoique classique mais l'on est dans un policier très moyen et le récit na pas du tout le rythme d'un thriller. Certes les rebondissements sont nombreux sur la fin mais on n'a pas trouvé d’intérêt à suivre les deux tiers d'un récit au demeurant très classiques et dont le seul personnage qui a attiré notre attention est celui de Grace.

Au final une quatrième de couverture alléchante mais un début beaucoup trop long, une enquête qui manque de construction, une enquêtrice des plus ennuyantes,une plume hésitante et pas assez acerbe. Certes il s'agit d'un premier roman mais malheureusement par trop brouillon, notre de romans auto-édités sont bien meilleurs et une fois de plus on a un peu de mal avec les choix de l'éditeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
 
Poussières d'os de Karin Salvalaggio
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Utilisation de la Laponite . (dépoussiérage, gel)
» [Alvtegen, Karin] Trahie
» Poussière, tu retourneras à la poussière ...
» [Van Cauwelaert, Didier] Vingt ans et des poussières
» Karin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aconit et Alfirin :: Littérature policière :: Romans policiers à énigmes-
Sauter vers: