Aconit et Alfirin

Ce forum est là pour parler livres et notamment de tout ce qui concerne le genre policier et la fantasy. Que vous soyez experts ou débutants, venez participer.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Geste de Kadji de Lin Carter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Qu'avez-vous pensé de la Geste de Kadji
Coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
Excellente fantasy presque un coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
Héroïc-fantasy de très bonne qualité mais vieillissante
100%
 100% [ 1 ]
Bof. Pas de quoi en faire une histoire
0%
 0% [ 0 ]
Ce livre ne mérite pas d'être considéré comme un fantasy. Nul
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Goupilpm
Modérateur
avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 60
Localisation : Normandie
Humeur : A l'image du temps : changeante

MessageSujet: La Geste de Kadji de Lin Carter   Sam 12 Nov - 15:08



Résumé : Kadji souleva sans hésiter la tapisserie maculée de sang et examina le visage qu'elle celait.
La mort l'avait rendu froid et blanc comme un marbre.
La mort lui avait volé sa perfection et sa beauté. La bouche était crispée en une hideuse grimace de terreur et les yeux vitreux semblaient contempler à jamais les traits de l’assassin inconnu. L'assassin – ou Les assassins ? Car le corps portait d'effrayantes blessures, des plaies ouvertes à la poitrine, à l'épaule, au ventre, à la gorge et au flanc.
Il baignait dans une mare de sang séché, visqueux et noir...

Avis : Le récit s'ouvre sur une poursuite, celle d'un clan de guerriers nomades qui après avoir essuyé une lourde défaite sont traqués par les mercenaires à la solde de l'Empereur Dragon. Pour soigner les nombreux blessés la troupe doit se réfugier derrière les Montagnes Noires. Mais avant de s'engager dans le passage secret, le chef de guerre du clan missionne son petit fils Kadji. Celui-ci rebrousse chemin pour aller tuer l’usurpateur qui s'est installé sur le trône impérial. Un long périple semé d'embûches attende le jeune guerrier porteur de la Hache Bénie du clan.

Plus connue pour son Cycle de Thongor, réédité, l'auteure nous livre une héroïc-fantasy sans surprises mais de bonne qualité. On retrouve dans cette œuvre l'empreinte de Conan dont elle a conjointement avec Lyon Sprague de Camp poursuivie la série.

Pour apprécier ce type de fantasy, il faut tenir compte de sa date de parution : 1976. Une époque où la fantasy, n'avait pas la notoriété actuelle, et où elle nous était livrée brute de décoffrage, sans fioritures et sans états d'âmes.

La Geste de Kadji est donc de cette mouture, un univers pas aussi détaillé que pourrait l'espérer les lecteurs d'aujourd'hui, de nombreux événements mais sans rien de bien original, des personnages taillés à coups de serpe.

Un univers simplement esquissé, sans de longues descriptions malgré un long voyage du Héros. Un voyage qui nous conduit sur les traces improbables de Gengis Khan de la Sibérie à la Chine. Bien qu'il n'y ait pas de réelles références historiques de nombreux points nous laisse à penser que l'auteure s''est largement inspirée du déclin de L'Empire Mongol, l'on peut citer par exemple la Horde qui a connu la gloire et qui attend son sauveur pour retrouver l'éclat d'antan, un magicien aux yeux bridés,...

Les événements sont nombreux, se succèdent sur un rythme effréné, les combats sont plutôt bien dépeints même si c'est toujours à l'avantage du héros dont le récit est essentiellement centré sur sa personne, les personnages qui l'entourent étant essentiellement là pour le mettre en valeur. Si le postulat de départ renverser le tyran est tout ce qu'il y a de plus basique et que le dénouement n'offre aucune surprise, on passe un bon moment de détente, et c'est cela l'essentiel.

L'écriture est agréable, le style incisif et direct est parfaitement adapté à cette héroïc-fantasy de deuxième génération. L'auteure va à l’essentiel ne s'encombrant pas de détails superflus, elle nous fournit ce qui est toutefois nécessaire pour être pleinement en osmose avec l'histoire.

La connexion entre les nombreux événements et la la plume de l'auteure offre une excellente dynamique de lecture, les pages se tournent d'elles même.

Une fantasy de très bonne qualité si l'on tient compte de l'époque à la quelle elle a été publiée, dans la lignée d'Howard, de Leiber, de Rice Burroughs. C'est donc sur un brin de nostalgie que se clôture cette chronique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
 
La Geste de Kadji de Lin Carter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carter de chaine vespa a pedale
» ACTU Animaux : Un geste, un sauvetage
» [Carter, Stephen] La dame noire
» L'Elixir du Docteur Carter - Paradise Canyon - 1935
» casse du carter de pompe à eau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aconit et Alfirin :: Littérature fantasy :: Héroic Fantasy-
Sauter vers: