Aconit et Alfirin

Ce forum est là pour parler livres et notamment de tout ce qui concerne le genre policier et la fantasy. Que vous soyez experts ou débutants, venez participer.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le voyage de Amélie Dubé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Qu'avez vous pensé du Voyage
Coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
Excellente fantasy très originale
0%
 0% [ 0 ]
Fantasy sympathique à lire mais trop basique
100%
 100% [ 1 ]
Bof. Pas de quoi en faire une histoire
0%
 0% [ 0 ]
Ce livre ne mérite pas d'être considéré comme un fantasy. Nul
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Goupilpm
Modérateur
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 60
Localisation : Normandie
Humeur : A l'image du temps : changeante

MessageSujet: Le voyage de Amélie Dubé   Jeu 10 Nov - 9:00



Résumé : Après un mariage en grande pompe, Illah et Alarick se mettent en route pour les épreuves d'acceptation de l'union. Ils font la rencontre de créatures mythiques, tel que les dragons et les fées et se retrouvent plongés au cœur des mystères que recèlent les terres des créatures magiques. Tous à leurs façons, les aideront dans ce parcours périlleux. Ils sont heureux, amoureux et foncent à travers les épreuves avec détermination mais un malheur plane au-dessus de leur tête. En cours de route, Illah tombe malade. Son état empire tellement qu'Alarick doit demander l'aide des elfes pour la sauver. Réussiront-ils à la débarrasser de ce mal mystérieux ? La prophétie pourra-t-elle être accomplie ?

Avis : L'opus précédent se terminait sur le mariage de la princesse Illah. On retrouve les deux jeunes tourtereaux sur le point de partir rejoindre les mages comme prévu.

L'intrigue se dédouble avec un voyage initiatique qui vient renforcer le postulat de départ, une prophétie. Mais le tout reste très classique et ce nouveau fil conducteur ne laisse rien présager d'innovant.

Avec un tel titre et la traversée d'Est en Ouest de la quasi-totalité des royaumes l'on aurait pu croire que l'auteure en aurait profité pour développer son monde, au moins géographiquement. Malheureusement il n'en est rien ! Les deux premières semaines de voyage sont simplement résumées en une phrase et ni la cité des Mages et ni le pays des créatures magiques ne sont développés. L'auteure ne fait que survoler son univers. Et si avec les Nains, les Elfes, les Fées et les Ents elle nous fait pénétrer dans l'Autre-Monde le lecteur n'en a qu'un très bref aperçu. Ce monde ne servant que de support aux épreuves annoncées par le Mages.

Le conflit qui sert de toile de fond à l'histoire là encore manque de profondeur, l'on reste presque cantonné au bout de mur que défendent les uns et qu'attaquent inlassablement les autres. Les combats sont peu visuels, trop peu exploités et semblent être la copie conforme de ceux du premier opus.

Au ton employé par la Mage Suprême lorsqu'elle décrit les épreuves que vont subir les deux jeunes gens, l'on se dit qu'il va y avoir un peu de piquant dans le récit. Malheureusement l'on n'assiste qu'à des épreuves tronquées, l'Autre-Monde étant à leurs bottes. Il n'y aucune difficulté, reçoivent des aides providentielles. L'auteure manque sur ce point d'imagination, on évolue dans un véritable conte de fées pour enfants très sages.

L'alternance entre les différents groupes auraient pu apporter un peu de relief au récit, mais les chapitres trop longs et le style devenu pesant de l'auteure avec nombre de passages narratifs et introspectifs gomment les qualités relevées au tome précédent.

Du côté des personnages, deux petits nouveaux font leur apparition, et si dans le récit cela apporte des inter-actions plaisantes avec une petite pointe d'humour apportant un peu de fraîcheur, l'auteure se sent obligée une nouvelle fois de nous infliger une romance.

Rien d'innovant dans ce deuxième opus, l'auteure reprend les mêmes ficelles du premier et nous sert des ingrédients depuis trop longtemps éculés. Ne fait pas du Tolkien qui veut ! L'orientation du récit prend une tournure jeunesse encore plus prononcée. Seul l'épilogue laisse entrevoir une suite à priori plus dense où l'on devrait trouver plus d'événements, de retournements de situation et d'action avec un conflit se généralisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
 
Le voyage de Amélie Dubé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Offre voyage-prive.com séjour à -55% dès le 22/06
» Voyage en autocar pour Disneyland Paris
» Publicités pour le voyage inaugural
» [Larsen, Reif] L'extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet
» voyage interne ..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aconit et Alfirin :: Littérature fantasy :: High Fantasy-
Sauter vers: